Panier

Livraison offerte à partir de 79€ d’achat

Les différents types d'accrochage de rideaux

Les différents types d’accrochage de rideaux

Pour éviter que les petits curieux ne regardent chez vous, pour filtrer les rayons de soleil, tamiser la lumière ou tout simplement pour faire joli, installer des rideaux donnera une impression de finition dans la décoration de votre intérieur. Voici comment les choisir et les installer.

Quel type de rideau choisir ?

Stores vénitiens, rideaux occultant, voiles légers, couleurs, taille… Vous avez un large choix pour équiper votre logement de rideaux. Voilà comment prendre votre décision.

Un type de rideau pour chaque pièce

Pour choisir vos rideaux, il faut d’abord savoir à quelle pièce de votre logement ils sont destinés :

  • pour une cuisine, on choisira des rideaux faciles à nettoyer ;
  • pour une chambre, on préfèrera des rideaux occultant qui laissent peu passer la lumière ;
  • pour le salon, un tissu léger sera idéal, il permettra de garder la luminosité tout en coupant le vis-à-vis.
Type de rideau par pièce

Quelle longueur ?

Là, c’est plutôt une histoire de goût. Vous pouvez les laisser pendre jusqu’au sol (en laissant un espace de 2 centimètres pour éviter l’effet “ramasse poussière”), ou les couper au bord de la fenêtre. Quoi qu’il en soit, pensez que vous allez les accrocher à une tringle, souvent posée 15 centimètres au-dessus du cadre. Comptez-les dans vos mesures.

Quelle largeur ?

Ici aussi, c’est selon votre goût. Selon que vous voulez qu’il fronce beaucoup ou pas, vous allez prendre votre tissu plus ou moins large. Comptez quand même entre 10 et 50 centimètres de plus que la largeur de votre fenêtre.

Quelles couleurs ?

Côté déco, c’est la couleur des rideaux qui peut faire toute la différence. Sachez que des couleurs claires vont avoir tendance à agrandir la pièce, au contraire des couleurs sombres. Choisissez des couleurs qui se marieront à votre intérieur, prenez donc en compte la couleur de votre mur, mais aussi de votre sol et de votre plafond.

Quel tissu ?

On choisira un rideau en coton ou en polyester, les tissus les plus courants, pour un intérieur moderne. On optera plutôt pour du lin si on veut donner une touche naturelle. Le velours ou le taffetas sont plutôt réservés à une pièce très raffinée.

Certains tissus permettent aussi de régler des problèmes d’isolation thermique de votre logement. Il faudra alors ajouter un rideau spécial avec doublure thermique ou choisir un tissu spécialement traité pour une meilleure isolation. Les tissus occultant seront l’idéal pour une chambre sans volet ou persienne, ou si vous souhaitez une pénombre totale quand vous regardez un film.

Quelle fixation ?

Si vous optez pour un rail de rideaux, il faudra alors obligatoirement des crochets ou des pinces. Par contre, pour une barre, vous pouvez choisir entre différentes attaches :

  • des œillets : c’est ce qu’il y a de plus facile pour faire glisser le rideau
  • des passants en tissus : à privilégier si vous ouvrez peu souvent le rideau
  • un tunnel passe tringle
  • des bandes de tissus à nouer : attention, ils ont tendance à se défaire au fil du temps.

La fixation choisie dépendra donc de l’usage que vous avez.

Type d'accrochage de rideaux

Quel type d’accrochage de rideaux ?

Avec ou sans perçage, au plafond ou sur les murs, les rideaux s’installent assez facilement et s’adaptent à tous les logements.

Accrocher une tringle à rideau

Pour installer des rideaux, vous pouvez opter pour la traditionnelle tringle, à fixer au-dessus de l’ouvrant.

Comment choisir la barre à rideau ?

En bois ou en acier, le choix de la barre à rideau est affaire selon votre goût et votre déco. Plusieurs diamètres existent. Les plus gros seront à privilégier pour des doubles-rideaux ou des rideaux lourds, en velours par exemple. Les diamètres plus petits seront choisis pour les voiles légers et le lin.

N’oubliez pas d’acheter aussi l’embout, vendu séparément, qui donnera une touche déco et du caractère à votre barre.

Il existe aussi des rails à rideaux, mais ils sont passés de mode. Beaucoup plus moderne, le câble est dédié uniquement aux tissus légers. Il s’accroche au plafond et donnent un air de légèreté. Il s’agit aussi d’une très bonne solution si vous avez peu d’espace entre l’ouvrant et le plafond ou si votre caisson de store extérieur vous prend toute la place.

Quel support ?

Les supports permettront d’éloigner plus ou moins le rideau de l’ouvrant, ou de le fixer au plafond. Certains ont l’avantage d’être extensibles, ils s’adapteront donc plus facilement à la configuration de votre ouvrant. Il est conseillé d’en installer trois, dont au milieu, si votre barre mesure plus de deux mètres.

Comment installer la tringle à rideau ?

Avec un tasseau bien droit ou une très grande règle, tracez au crayon un trait en bas du tasseau ou de la règle. N’oubliez pas le niveau à bulle pour être sûr d’installer la tringle bien droite.

Attention : la tringle doit dépasser de 15 à 25 centimètres de chaque côté de la fenêtre.

Placez le support sur le trait et marquez le point de perçage.

Percez puis installez des chevilles avant de visser votre support.

Les fixations sans perçage

Impossible de percer une fenêtre en PVC sans abîmer ses performances énergétiques, d’où la nécessité d’une fixation sans perçage si vous ne voulez pas installer de tringle ou si vous n’en avez pas la possibilité.

Certaines de ces fixations se placent grâce aux adhésifs qui se collent sur les montants de l’ouvrant. Pour d’autres, il suffit d’étirer la barre de fixation entre les montants et de la bloquer.

L’installation est donc extrêmement facile et rapide, mais les barres ne supporteront que des tissus très légers.

Autre possibilité : choisir une barre extensible qui s’installe entre deux murs, comme les barres à rideau de douche.

Rideaux noirs accrochés

Choisir des stores enrouleurs

Très contemporains, les stores enrouleurs permettent de mieux réguler la lumière qu’un rideau traditionnel.

Vous pouvez ainsi les mettre sur chaque battant de la fenêtre, en relever un seul ou les relever à mi-hauteur.

Certains ont des bandes de couleurs alternant des plus claires et des plus foncées, d’autres sont totalement occultant (à conseiller notamment pour une chambre dépourvue de volets)ou tout simplement tamisant.

Leur tissu est conçu pour une facilité d’entretien : il suffit d’un coup d’éponge pour les nettoyer.

Pour les installer, deux méthodes, avec ou sans perçage :

  • les modèles sans perçage : ils sont équipés de crochet, qu’il suffit de poser sur le battant de l’ouvrant ;
  • les modèles avec perçage : le store se place alors juste au-dessus de l’ouvrant.

L’avantage de ces stores enrouleurs, c’est qu’il n’y a pas de caisson, et donc pas de perte de place. Ils iront très bien dans une cuisine par exemple.

Enfin, un conseil : par précaution, vérifiez que votre rideau ne touche pas un radiateur. Si c’est le cas, coupez le rideau en laissant un espace au-dessus ou prenez un support extensible pour l’éloigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *